Psychose et médicaments

Comme pour toutes les formes de psychose, le traitement de la schizophrénie nécessite une prise régulière de médicaments. Il arrive que la personne malade s’y refuse. Cela est légitime, d’autant que, en raison de la maladie et des troubles s’insinuant dans les perceptions, la personne doute qu’un médicament soit une réponse à tous ses problèmes. Toutefois, la prise de médicaments permet de se sentir plus apaisé, d’être en mesure de faire face à ses difficultés et de prendre les bonnes décisions.

L’information et le dialogue sont primordiaux dans le traitement. La participation active des patientes et des patients est nécessaire pour que le traitement puisse être adapté à leurs besoins.

Mes pensées sont plus claires quand je prends mes médicaments…
Les médicaments contribuent à dissoudre le brouillard induit par la maladie et à retrouver un fonctionnement mental qui permet une relation plus claire avec soi-même et avec son environnement.